Notre Equipe

COLAS BARNABE

36 ans

Après ma formation au CREPS d’Antibes (Centre Régional d’Education Physique et du Sport), j’obtiens en mai 2010 mon BEESAN (Brevet d’Educateur sportif des activités nautiques) pour devenir maitre nageur.
Depuis lors, je dispense des cours de natation à la piscine municipale d’Antibes, en mer ainsi que chez les particuliers (villas, résidences).
Depuis 10 ans, chaque saison d’hiver, je prends la route de la montagne où j’exerce le métier de moniteur de ski ESF à Flaine (Haute-Savoie).
Sportif depuis toujours, j’ai à cœur de transmettre ma passion pour la natation et le ski – 2 sports que j’affectionne particulièrement.
Ma vocation est d’enseigner et ma récompense est de voir mes élèves progresser.

MALO GIBERT

28 ans

Breton pur beurre, l’eau est mon élément de prédilection. Après avoir acquis le titre de Maître-Nageur Sauveteur au réputé CREPS de Dinard en 2016, j’ai fait mes gammes dans les piscines bretonnes.
Spécialisé dans l’aquaphobie et l’initiation à la natation, j’estime qu’apprendre en s’amusant est fondamental dans le développement moteur et psychique de l’enfant.
Travailler sur sa compréhension du milieu aquatique et y susciter des affects positifs lui permettra de gagner en confiance et de mieux appréhender ses futures expériences avec ce formidable élément qu’est l’eau.

Féru de ski, de surf et de voyage, je mets à profit le reste de l’année pour travailler dans une résidence hôtelière **** situé dans la station de Flaine en Haute-Savoie, où l’équilibre entre cours de natation, cours d’aquagym et temps passé sur les pistes est très agréable.
L’espace inter-saison me donne libre accès pour mener des projets plus personnels en voyageant et en partant à la recherche des plus beaux spots de surf.

ANTOINE FOUGERE

25 ans

Suite à mes études au CREPS de Dinard en Bretagne, je deviens en 2014 Maitre-nageur sauveteur. J’ai immédiatement décidé d’utiliser les saisons pour apprivoiser mon métier.
Durant 3 ans, j’ai pu voyager en Europe grâce Ă  de multiples saisons afin d’élargir et aiguiser mes compĂ©tences, rencontrer diffĂ©rents types de publics…

 

D’autre part, de retour en Bretagne je deviens coach sportif en 2019 (BPJEPS AF) dans le but de compléter mon cursus professionnel. Une véritable passion en plus de celle de la natation. 

Depuis ce jour, j’ai trouvé mon équilibre en proposant des cours particuliers de natation aux enfants/adultes, et en parallèle mon activité de coaching personnalisé. 

 

Ma vision de l’enseignement est tout simplement d’exploiter au mieux les capacités de chacun, donner la confiance nécessaire, la technique et le plaisir.

CSENGE GAAL

24 ans

En tant que sportive de haut niveau de water-polo, l’eau est comme une deuxième peau. J’ai jouĂ© 3 ans en haut niveau (2 ans Ă  l’Insep et 1 an Ă  Nice) au poste de gardienne de but de l’Ă©quipe pro de Nice (ONN).

En 2021, j’ai vĂ©cu de grandes choses:

  • notre Ă©quipe a fini vice-championne de France (Pro A)
  • en championnat d’Europe, notre Ă©quipe a fini 7ème avec l’Ă©quipe de France.
  • et nous avons aussi participĂ© aux qualifications pour les JO de Tokyo ou nous n’avons pas rĂ©ussis Ă  nous dĂ©marquer.

Alors pourquoi j’aime le water-polo? C’est d’abord un sport d’Ă©quipe et un sport très complexe (je dirais que c’est un mĂ©lange de plusieurs sports notamment le basket, la natation et le handball) et en mĂŞme temps ça reste un jeu ou chacun individuellement Ă  sa place. 

Suite Ă  des blessures Ă  rĂ©pĂ©tition j’ai dĂ©cidĂ© d’arrĂŞter l’Ă©quipe de France. 

L’eau Ă©tant mon Ă©lĂ©ment, je dĂ©cide de me lancer dans le cĂ´tĂ© apprentissage et je deviens maitre-nageur en dĂ©cembre 2020. Mes premiers Ă©lèves sont les jeunes du  club Olympic de natation de Nice. Pour moi, savoir nager n’est pas juste amusant, c’est aussi très important donc avec ce mĂ©tier je me suis dit que je peux aider les autres en mĂŞme temps! En 2022, je passe une autre formation (le brevet professionnel de l’Ă©ducation populaire et du sport – spĂ©cialisation ActivitĂ© Physique pour Tous) afin d’ĂŞtre capable d’enseigner dans les diffĂ©rents publics et d’ĂŞtre encore plus polyvalente.